Apprenez à connaitre le métier d’électricien

Apprenez à connaitre le métier d’électricien

20 août 2021 0 Par Povoski

L’électricien installateur veille au bon fonctionnement de tous les systèmes électroniques des installations et équipements pour les particuliers et professionnels, il assure aussi la mise en service et la mise en conformité des travaux électriques et intervient pour vos travaux de branchements des systèmes électriques pour l’usage d’habitation.

Les champs d’intervention de l’électricien

Exercer le métier d’électricien professionnel comprend la réalisation d’ouvrages avec le respect des règles de sécurité, l’installation des équipements communicants, le pose de câbles, le passage des câbles, les raccordements des panneaux électriques, l’utilisation du courant alternatif, le travail avec les courants forts et faibles, la sécurité électrique contre les incendies et la sécurité des installations du bâtiment, l’éclairage public, les éclairages luminaires de l’intérieur et extérieurs des locaux, l’alimentation électrique des équipements, l’alimentation générale des panneaux électriques de commerces. L’intervention dépend des techniciens en placoplâtre, car les travaux d’installation électrique sont prioritaires.

Le métier des artisans électriciens est complet et compliqué tant sur le plan théorique que pratique. En raison du manque d’informations sur le métier et le domaine électrique, la demande dans ce domaine dépasse le nombre d’entreprises d’électricité générale, notamment pour les domotiques et les automatismes, comme exemple de types de travaux : l’installation des prises de courant et du tableau électrique, la ventilation, les systèmes de chauffage, la climatisation, le chauffage électrique, chauffage du sol, équipements électriques, l’énergie photovoltaïque, armoires électriques, installation d’appareillages électriques généraux, rénovation de radiateurs, contrôle d’accès vidéo surveillance et alarmes, installation et maintenance des appareils électroménagers, câblage des réseaux de communication, le raccordement des équipements domotique, contrôle des compteurs et tableaux électriques, l’électricité bâtiment avec les normes en vigueur etc.

Pourquoi faire appel à un électricien pour de la rénovation électrique ?

Les électriciens travaillent sur des chantiers de construction ou effectuent des réparations et des installations dans des bâtiments. Les électriciens posent des câbles, réparent et modifient les installations électriques et les équipements de contrôle dans les bâtiments résidentiels et commerciaux. Beaucoup d’entre eux sont situés à proximité des chantiers de construction ou travaillent avec des clients résidentiels.

D’autres peuvent travailler de manière indépendante ou dans diverses industries qui nécessitent du personnel d’entretien. Il s’agit d’installer des systèmes d’éclairage, des interrupteurs, des disjoncteurs et des relais. Ils interprètent également les plans et schémas de circuits électriques selon les codes et les normes de sécurité en vigueur, qui détermine le câblage et doivent être connectés à travers les murs et les sols.

 

Les travaux d’électricité générale requièrent une bonne condition physique. Pour travailler dans le domaine de l’électricité vous devez maîtriser les qualifications suivantes : le calcul de l’emplacement exact de la boîte, la lecture des instructions d’installation, la communication verbale et le travail de groupe. L’installateur électricien travaille selon les règles techniques pour détecter et réparer les dysfonctionnements, notamment les ruptures ou coupure de courant, il doit s’assurer de l’efficacité énergétique et technique des installations. Si vous faites appel à un technicien, demandez-lui un devis électricité.

 

Les qualités requises pour devenir un chef électricien sont les travaux de rénovation et maintenance, les dépannages de pannes , l’intervention rapide et le respect des normes de protections surtout dans les manipulations qu’il effectue sur le courant fort et la haute-tension. Les niveaux requis pour la formation d’électricien sont : bts, bep ou bac professionnel en électrotechnique.