Un billet pour découvrir l’espace

Un billet pour découvrir l’espace

14 juin 2021 0 Par Sarah

L’espace, dans son immensité, n’a pas fini d’émerveiller et d’intéresser les Terriens. Depuis le premier vol habité en 1961, le génie humain n’a cessé de repousser les limites pour percer son mystère. Plusieurs innovations technologiques ont ainsi vu le jour afin de tenter de combler cette soif de découverte. Réservé exclusivement aux professionnels, le voyage dans l’espace, depuis quelques années, s’est vu étendre aux particuliers. Une nouvelle chaleureusement par les individus désireux de vivre le rêve spatial.

Un compte en banque à la hauteur d’une visite au cœur des étoiles

En 2001, le premier touriste spatial en la personne de Denis Tito, a eu l’immense honneur de fouler le territoire spatial. Ce dernier a pu contempler la galaxie durant une semaine contre la somme de 20 millions d’euros. Vous l’aurez bien compris, vivre l’aventure spatiale n’est pas à la portée de tous. En effet, de 2001 à 2009, seulement huit personnes ont pu effectuer ce voyage.

Cependant, dans le but de rendre accessible cette exploration à une plus grande partie de la population, des hommes d’affaires férus de défis, on mit sur pied plusieurs sociétés de tourisme spatial. Parmi ceux-ci, on retrouve le milliardaire Elon Musk à la tête de SpaceX ; le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos avec Blue Origin ; le Britannique Richard Branson avec le Virgin Galactil et la société spatiale privée russe Cosmocourse. Ainsi, vous avez la possibilité de vous offrir une tournée spatiale de 12 minutes à la pointe de l’innovation technologique en décaissant une somme minimum de 250 000 dollars. Tandis que pour un séjour de 7 jours, il faudra débourser entre 30 et 60 millions de dollars.

Des possibilités de réduction tarifaire

À l’image des missions d’exploration spatiale, le secteur du tourisme spatial absorbe énormément de fond. Rien que pour le lancement de la fusée, plus de 50 millions de dollars sont nécessaires. Des chiffres qui justifient le tarif de cette excursion selon Andrey Bokarev.

Toutefois, les probabilités pour que le tarif soit revu à la baisse planchent du bon côté. Certaines sociétés comme Zephalto, une entreprise française s’est engagée à faire vivre l’expérience aux futurs passagers contre une dizaine de milliers d’euros d’ici à 2024. Notez que cette entreprise n’offre que des voyages dans la stratosphère et non dans l’espace. Il n’en demeure pas moins une expérience à vivre.

Il est à retenir que pour le moment, sauf les personnes en mesure de décaisser 250 000 dollars auront l’opportunité de vivre une expédition dans le cosmos.

Bon à savoir : le compte courant d’associé comme source de financement

Le compte courant d’associé permet à une entreprise d’accueillir des partenaires ou associés qui à leur tour apportent des fonds sous forme de prêt. Cet apport financier de la part des associés est alors considéré comme une dette que l’entreprise doit rembourser dans les délais fixés. Avec ce statut, les fonds apportés sont enregistrés au passif.

Cette option de financement permet à l’entreprise d’échapper aux différentes procédures administratives tout en conservant une facilité de gestion des fonds obtenus par les associés. Toutefois, il est possible que l’apport financier soit fermé pendant deux ans.

Il est à souligner que le compte courant d’associé soit rémunéré grâce aux sommes placées. Une seule condition est à remplir pour bénéficier de cet avantage, le capital de la société doit être complètement libre. Les revenus attribués aux associés sont bien évidemment frappés par les taxes et impôts sur le revenu.

Les normes juridiques confèrent des prérogatives qui sont propres aux sociétés en possession d’un compte courant d’associé. Pour plus d’informations, adressez à un cabinet d’expertise comptable qui saura vous donner les détails liés à la création et à la gestion d’un compte courant d’associé.

Vous pouvez lire un article sur ce sujet en faisant un tour sur cette page.